Maroc

Sebta: Amnesty demande l’arrêt du renvoi des mineurs au Maroc

Amnesty International (AI) a demandé samedi au Parquet espagnol des « actions judiciaires » pour arrêter les retours collectifs de mineurs marocains non accompagnés de Sebta vers le Maroc. Cette sortie de l’ONG fait suite au renvoi de mineurs marocains entamé par l’Espagne.

Lors des derniers assauts massifs, plus de 8.000 Marocains avaient réussi à entrer dans les enclaves de Sebta et Melilia, mais Madrid a renvoyé la plupart. « Les règles de protection des mineurs ne peuvent être enfreintes à chaque fois qu’il y a d’autres intérêts. Comme l’a souligné la Cour européenne des droits de l’homme, les mineurs étrangers non accompagnés sont un groupe d’une extrême vulnérabilité et leur statut de minorité est toujours préféré à celui de migrant », a indiqué Amnesty.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page